défi vidéos,  Vidéos,  Vocabulaire

Faciliter l’apprentissage du vocabulaire : Conclusion.

L’apprentissage du vocabulaire fait certainement partie d’une des plus grandes difficultés de l’apprentissage d’une langue. Parce que face aux nombreuses listes de mots, cela peut paraître insurmontable. Et ennuyeux.

Paradoxalement, nous savons que cela est important pour comprendre, se faire comprendre et combien cela peut être frustrant de ne pas trouver le/les mots dont nous avons besoin.

Bref, le vocabulaire c’est toute une histoire et c’est pour ça que depuis 2 semaines, je vous ai proposé à travers différentes vidéos des astuces et je vous ai partagé mon expérience à ce sujet.

Mon but : Que vous puissiez apprendre plus sereinement et changer d’une autre manière votre vision des langues. Autrement dit, faciliter votre apprentissage .

Ce que je vais vous dire aujourd’hui n’est donc pas vraiment nouveau. Je vais résumer à travers 3 conseils ce que je vous ai expliqué dans les différentes vidéos.

Pour découvrir cela en vidéo, c’est juste ici :

 

 

Aborder ce sujet me permet de participer à l’évènement organisé par Jérôme sur son blog que j’aime particulièrement : Le Français illustré. Son but est d’aider un public surtout anglophone à apprendre le français à l’aide de dessins. Je vous conseille vraiment d’aller y jeter un oeil, c’est vraiment top! Si vous êtes gourmands; commencez par exemple avec cette vidéo sur la pâtisserie. 😉

1) Avoir un objectif. Encore et toujours.

Vous allez peut être vous dire, que c’est bon, vous avez compris. En effet, si vous suivez mes articles et mes vidéos, j’ai déjà évoqué ce point un certain nombre de fois.  ( Notamment dans cette vidéo ou cet article)

Si je le répète une nouvelle fois ici, c’est parce que je pense vraiment  que c’est une des bases primordiales pour faciliter un apprentissage quel qu’il soit et surtout pour tenir le cap dans la durée.

Et que si vous venez d’arriver ici ou que vous souhaitez retenir seulement l’essentiel pour être plus à l’aise avec le vocabulaire, je tiens à ce que cela en fasse partie.

Quand vous commencez une session d’apprentissage, je vous suggère de vous poser toujours ces questions :

  • Pourquoi je fais cela ?
  • Qu’est ce que je vais pouvoir faire quand je connaîtrai ces nouveaux mots ?
  • Qu’est ce que va m’apporter ce que je vais apprendre?

Vous pouvez même écrire ces réponses quelque part sur votre ordinateur, votre agenda, votre bureau… Pour vous en souvenir quand vous travaillez et vous remotivez face aux difficultés.

C’est très efficace car cela rappelle à votre cerveau pourquoi il travaille, pourquoi il dépense son énergie. Vous aurez plus de facilités à avancer et votre mémoire sera également plus au taquet car vous saurez où vous allez.

C’est un peu comme quand vous mettez le GPS dans votre voiture. Il ne va pas vous éviter les éventuels bouchons, les accidents, la fatigue…Par contre, comme il sait où vous allez, il vous permettra d’avancer droit vers votre but, sans repasser 5 fois au même endroit ou gaspiller votre énergie avec des détours qui ne vous mènent à rien.

 

2) Trouver LE truc qui vous correspond.

En étant tous différents, nous avons nécessairement des besoins et des envies correspondant(es) à notre personnalité, notre histoire et nos objectifs justement.

Si les théories de l’apprentissage, les méthodes et les conseils peuvent être universels, il est, je pense, important d’avoir conscience que ceux-ci nécessitent une adaptation aux besoins des apprenants que nous sommes.

Dans les différentes vidéos, je vous ai proposé différentes astuces, basées sur différents supports dans le but, je l’espère, de pouvoir toucher vos différentes sensibilités.

Je vous conseille de tester ce qui vous plaît, ce qui vous donne envie.

Puis de sélectionner ce qui fonctionne le mieux POUR VOUS, ce qui vous apporte le plus de satisfaction et vous permet de progresser du mieux possible. ( ( Si possible plusieurs choses différentes pour pouvoir varier les activités et ne pas vous lasser.)

Vous pouvez par exemple :

  • Utiliser les cartes mentales ( Cliquez ici) si vous aimez laisser parler votre créativité, faire des dessins…
  • Les applications comme Duolingo ou Quizlet ( Par ici) si vous aimez l’aspect ludique ;
  • Répéter de plusieurs manières ( Ici)
  • Utiliser l’astuce des mots étiquettes ( Par là)

Et plein d’autres choses encore ! Il existe notamment des podcasts dont je n’ai pas parlé mais qui peuvent être un bon moyen de travailler votre compréhension de l’oral et d‘entendre du vocabulaire dans un discours réel.

 

 

3) En faire une habitude aussi importante que le sport.

Parler une langue, c’est une des choses les plus naturelles au monde car cela renvoie à notre besoin naturel de communiquer, de créer des liens.

(Je vous rappelle d’ailleurs que les langues étrangères ont pour but de vous permettre de communiquer, souvenez-vous en quand vous avez peur de faire des erreurs. 😉)

Pour faciliter votre apprentissage, il peut donc être très utile de l’intégrer dans votre quotidien pour que celui-ci devienne un réflexe, une une habitude.

De la même manière que vous feriez du sport régulièrement pour rester en bonne santé, vous défouler ou recharger vos batteries.

Intégrer vos révisions du vocabulaire à votre routine vous permettra également de faire tout cela. Et puis comme le sport, c’est bon pour le moral et ça rend heureux. ( je ne vais pas m’attarder sur ce sujet ici car je pense que ça mérite un article à part entière;)) .

Et puis, vous l’avez sans doute remarquer : Plus vous apprenez régulièrement, plus vous progressez rapidement et efficacement. Encore une fois, c’est comme en sport.  Je crois que nous connaissons tous les courbatures bien sympas qui apparaissent à la reprise d’une activité suite à une longue pause.

Plus votre cerveau entend ou lit la langue que vous souhaitez apprendre, plus il va s’y habituer et réduire le temps nécessaire à la compréhension d’un message ou le stockage d’informations. Notre mémoire fonctionne de la même manière, plus on la fait travailler, plus elle est efficace.

Est ce que ça vous parle ? 🙂

 

Pour finir, je vous propose de me dire en commentaires quel est LE truc qui vous plaît le plus dans tous les conseils/astuces que je vous propose.

A très vite !

PS : Retrouvez toutes mes vidéos en vous abonnant à ma chaîne You tube en cliquant juste ici.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  • Gabriel Tricottet

    Salut Anne-Lise ;
    L’orthographe lol,
    je suis le roi de la faute d’orthographe, cela m’a suivi toute ma vie, il m’a fallu attendre l’âge de 45 ans pour enfin ne plus faire de faute ou très peu.
    Comment ? Je me le demande encore. Je crois que c un subtil mélange entre la confiance en moi et le fait d’avoir changé d’alimentation. C’est étrange n’est-ce pas ?
    Est-ce que l’alimentation peut nous aider à ne plus faire de fautes, moi qui à l’école avais tout le temps 0/20 en dictée avec un minimum de 30 fautes par dictée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *