Articles

6 activités pour jouer avec les langues en famille

La journée européenne des langues organisée tous les ans le 26 septembre  par le Conseil de l’Europe a pour but de fêter au niveau européen la richesse de la diversité des langues et l’importance de leur apprentissage.

C’est donc une occasion encore plus particulière de découvrir les langues autrement et de s’approprier de nouvelles activités pour jouer avec celles ci.

 

L’année dernière, je vous avais proposé des défis pour jouer avec les langues. Cette édition 2020 sera dans le même registre car je vous propose de m’accompagner durant une journée pendant laquelle je vais vous partager 6 activités de découverte ou de révision d’une langue. A faire en famille, avec des élèves ou encore entre amis.

 

 

Le but de tout cela ?

  • Vous montrer qu’apprendre une langue se vit et que les activités quotidiennes que nous connaissons et auxquelles nous sommes attachées sont certainement les meilleurs outils pour progresser.
  • Vous montrer une nouvelle fois la richesse de la découverte d’une langue à tout âge et vous rappeler que vous pouvez accompagner votre enfant de manière toute simple !

Je vous laisse donc découvrir le programme de cette journée linguistique et piocher, adapter, rigoler avec ce qui vous donne envie !

Première activité : Bonjour !

S’il y a bien quelque chose de commun à toutes les langues, ce sont bien les formules de politesse.

Les mots pour saluer sont d’ailleurs souvent les premiers mots que nous apprenons et parfois les seuls que nous retenons lorsque nous partons en voyage. 

 

Et comme, les ” bonjours ” sont la plupart du temps les premiers mots que nous prononçons le matin et qu’ils sont aussi naturels que nécessaires,je vous propose de commencer avec ceux ci :

  • Si vous souhaitez utiliser une langue en particulier, saluez directement vos enfants, votre conjoint, vos élèves dans cette langue. En leur expliquant bien avant ( la veille idéalement) pour qu’ils vous répondre également dans cette langue.
  • Si vous souhaitez simplement découvrir différentes langues : Proposer aux autres membres de votre famille de choisir une langue et de chercher comment on dit bonjour dans cette langue.

Astuce : Si vous préférez passer par l’écrit, vous pouvez écrire des messages en commençant par une salutation étrangère ou écrire ces mots sur des feuilles pour les accrocher ensuite chez vous ou dans votre classe.

2ème activité : Les courses

Ce qui est génial avec les courses, c’est qu’en plus d’être une activité essentielle, c’est un super moyen de découverte et d’apprentissage linguistique.

 

Voici quelques idées d’activités à faire à partir de courses que vous avez faites ou que vous devez faire : 

 

  • Donner dans la langue cible ou dans différentes langues, le nom des aliments achetés puis les faire répéter. Vous pouvez ensuite sélectionner ceux que vous préférez ou ceux que dont vous allez avoir besoin pour les repas de la journée.
  • Poser différentes questions : Qu’est ce que tu préfères, qu’est ce qui est rouge, de quoi avons nous besoin pour faire une salade.

Et pour travailler le vocabulaire de manière simple et ludique, voici 2 idées de jeux toutes simples que vous pouvez réaliser vous mêmes.

  • Un jeu de l’oie ( Vous pouvez trouver des plateaux vides justes ici !)
  • Un mémory : Une feuille, un crayon, une règle et c’est parti ! Les possibilités sont infinies ! Vous pouvez soit faire des paires de mots en deux langues différentes mais également associer un aliment avec un plat ou encore un mot avec image découpée dans un magazine ou trouvée sur Internet.

3ème étape : Le temps calme.

Quoi de mieux que de commencer une après-midi par un temps calme pour recharger les batteries avant la suite des aventures de la journée ? 

C’est le moment idéal pour découvrir une histoire dans une autre langue ou simplement regarder un livre avec des mots étrangers.

Et si la lecture n’est pas votre tasse de thé, testez les histoires audios ou les podcasts ! C’est également un très bon moyen de découvrir une langue, en exploitant une autre compétence, à savoir la compréhension orale. (Je vous en dis plus ici.)

( Si vous cherchez des idées de livres pour les enfants, rejoignez moi sur Instagram, je vous partage toutes les semaines des livres que j’aime beaucoup.)

 

4ème étape : Les jeux.

Que serait une bonne journée en compagnie des langues sans quelques jeux ? L’avantage , c’est qu’il existe autant de possibilités de jeux que de personnes sur terre et que vous trouverez donc forcément quelque chose qui vous correspond ! 

Le seul critère  : Vous amuser ! 

Vous trouverez sur le blog différentes idées de jeux avec toutes les explications nécessaires et le matériel ( très très simple) que vous pouvez utiliser.

  •  Cliquez ici pour découvrir 5 idées de jeux pour la maison avec les fiches gratuites à télécharger.
  • Ici je vous propose 3 activités sur le thème de la description physique.
  • Et ici 3 exemples de jeux très simples à réaliser vous même.
  • Vous pouvez également utiliser un jeu que vous connaissez en l’adaptant dans une autre langue ou simplement en parlant dans votre langue cible en jouant.
  • Sur le site officiel mis en par la Commission européenne, vous trouverez également de nombreuses idées de jeux de toutes sortes.

Astuce : Si votre enfant est réticent à parler une langue étrangère, laissez le répondre en français et continuez à lui parler dans la langue en accentuant bien les gestes et les mimiques. Ce sera un exercice différent mais aussi intéressant qu’important dans la découverte linguistique.

5ème étape : Le goûter.

Miam, ca y’est il est là, ce moment tant attendu ! Mais, c’est possible de goûter avec les langues ? Rien de plus simple !

Je ne suis pas une grande cuisinière, soyons honnêtes. Je dois pourtant reconnaître que cuisiner dans une autre langue est un excellent moyen de progrès linguistique combinée à une immersion culturelle. Cela nous touche à nos émotions et à quelque chose de vital qu’est le besoin de manger. C’est donc une excellente motivation !

 

Bref, vous l’avez compris. Le goûter peut être le moment idéal de réaliser une spécialité d’un autre pays en prenant, dans la mesure du possible, une recette écrite dans cette langue. ( Si cela vous semble impossible, faites juste la recette, c’est déjà top  ! )

Si cela vous dit, je vous donne quelques idées ici.

Astuce : Pensez à utiliser les images en cas de mots trop compliqués.

6ème activité : Les chansons.

Que ce soit pour des plus jeunes juste avant de dormir ou pour les plus grands pour entamer la soirée, la musique a un pouvoir unique de rassembler et de toucher aux émotions.

C’est donc un excellent moyen de terminer une journée sur une note positive et de découvrir les langues encore autrement. 

Je vous propose donc de chercher des chansons étrangères qui vous font vibrer sur lesquelles vous pourrez danser ou chanter, que vous aurez envie de fredonner, de répéter ou simplement de laisser écouter…

  • Si vous avez envie de découvrir des chansons franco-allemandes, je vous en donne 3 dans cette vidéo.
  • Vous trouverez sur Youtube de nombreuses vidéos avec des chansons pour enfants et les paroles pour chanter avec eux.
  • Nous sommes envahis de chansons en anglais, si vous souhaitez progresser dans la langue de Shakspeare, écoutez les encore et encore, c’est vraiment un super moyen de progresser !

Et vous, quelle activité préférez -vous ? Quelle est celle que vous avez envie de tester ? Racontez moi dans les commentaires !

J’espère en tout cas que ces différentes idées vous donneront envie de jouer avec les langues et plus largement de découvrir celles ci simplement, aux cotés de vos enfants …ou pour vous mêmes !

Pour finir, je vous invite à découvrir la chaîne Youtube Grandir en langues juste ici où vous trouverez de nombreux autres conseils pour réviser une langue de manière positive et efficace !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires

  • Lara Tabatabai

    C’est bien d’apprendre les langues avec des activités concretes et de tous les jours. Je me souviens de mon prof de néerlandais quand il m’avait expliqué comment on demandait son chemin en néerlandais de lui avoir dit “bêtement”, j’avais 11 ans, “ah oui, ça peut servir à ça le néerlandais si on est perdu?” car je ne m’étais jamais rendue compte que cette langue était une vraie langue qui servait à des tas de gens pour faire des choses pratiques !

    • Anne-Lise

      Je comprends tellement, ça arrive très souvent 🙂 D’où l’importance de bien expliquer dès le plus jeune âge et en effet de toujours rattacher les apprentissages à des actions concrètes !

  • Marie

    Bonjour,

    Sympa tes idées. Pour l’instant, ma filleule est encore trop petite pour tout cela mais je lui ai déjà offert des livres sonores avec des chansons en français pour qu’elle s’imprègne de la langue et de son rythme. Mais je garde tes idées pour plus tard!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mattis vel, sem, velit, leo. consequat. Phasellus porta. elit. Nullam