Astuces

4 astuces pour s’investir dans une langue dès la rentrée

 

La rentrée a un avantage : nous stimuler et nous donner une énergie que nous retrouvons à peu d’autres moments dans l’année. Et c’est souvent ce qui nous donne envie de rentrer d’ailleurs : l’excitation de reprendre, de découvrir de nouvelles choses et de (re)commencer des activités.

Ce que je remarque, c’est que beaucoup de personnes même sans avoir d’enfants ou être lié par leur travail au rythme scolaire pratiquent ce rythme : une bonne pause en été, surtout au mois d’août. Et une reprise en septembre. En fait, nous en avons besoin. Nous avons besoin d’un cadre qui nous rassure, besoin d’une pause en été et besoin de reprendre.

Qui dit nouvelle année, dit aussi résolutions Nouvelle occasion de repartir de zéro, de changer les conditions d’apprentissage de ce que nous faisons. 

Vous l’avez compris : Si vous avez envie d’apprendre ou de réapprendre une langue, c’est le moment de vous décider et de vous lancer.

Comme dans tout projet, le premier défi, c’est de se lancer. Une fois celui ci relevé, vous avez déjà fait une partie du chemin.

 

Voilà pourquoi je vous propose 4 astuces pour relever le défi de vous investir dans une langue dès la rentrée. 

Choisir du beau matériel

Cahier, feutres, images. Tout ce que vous utiliserez dans votre apprentissage doit vous donner le sourire et l’envie d’apprendre.

  • Que vous soyez à l’école ou non, il est important que vous ayez un support dans lequel vous pouvez écrire, coller, dessiner… Celui ci vous permettra de noter au fur et à mesure ce que vous apprenez et de pouvoir visualiser l’évolution de vos connaissances. Cela leur donnera une valeur réelle.
  • Quelque soit donc ce support : customisez le avec ce qui vous plaît et ce que vous aimez, même si ce n’est pas en rapport direct avec la langue. En tant que profs, nous demandons souvent à nos élèves de le faire en début d’année. Le but est qu’ils aient un super beau cahier pour avoir une super envie de travailler!  Winking smile
  • Cela vous permet également de voir qu’apprendre une langue c’est bien plus que des règles de grammaire et des listes de vocabulaire  Winking smile.

Pour résumer, choisissez des éléments qui font naître dans votre cerveau un état d’esprit positif, qui vous motivent à apprendre. Si vous apprenez l’italien et que vous n’aimez pas les couleurs du drapeau de l’Italie, évitez peut être de le mettre en gros plan sur votre cahier. Mettez plutôt une belle photo de paysage ou des pastas italiennes. Si vous êtes gourmand et que vous apprenez l’allemand, cherchez des images de Gummibärchen ( Oui, les petits ours Haribo de toutes les couleurs, les originaux qu’on trouve seulement en Allemagne! Winking smile)

Vous pouvez aussi écrire des citations qui vous inspirent, des mots de vos proches, des cartes que vous avez reçues….

 

cahier

 

 

Sélectionner une activité langagière dans laquelle vous investir dès la rentrée.

 

( Si vous ne savez pas du tout ce que c’est, je vous conseille de lire cet article où je vous explique tout, cliquez ici pour en savoir plus)

Rassurez vous, sous ce nom un peu scientifique se cachent en fait des choses hypers simples que vous connaissez sans le savoir. Ce sont tout simplement les 5 manières de pratiquer une langue, soit :

– L’expression écrite

– La compréhension écrite

– L’expression orale en dialogue

– L’expression orale en monologue

– La compréhension orale.

En sélectionner une dès la rentrée a deux avantages :

Vous faire commencer sur un point particulier sans vous disperser

Vous permettre de débuter par quelque chose que vous choisissez. Cela peut paraître bête mais c’est très important car cela vient de vous et que si vous faites le choix, ce sera forcément le bon.

Le but n’est pas de négliger complètement les autres activités, surtout si vous suivez des cours. Respectez la progression du prof et faites lui confiance Winking smile. Cela vous permet par contre de cibler votre travail personnel et d’intégrer la langue que vous apprenez dans d’autres situations que celles du cours.

  • Prenez l’activité qui vous donne le plus envie, celle dans laquelle vous êtes le plus à l’aise ou au contraire celle qui vous fait le plus peur pour commencer par le plus dur. Quoi qu’il en soit, celle qui vous donnera envie de continuer.

Et si vous ne savez pas comment commencer : retournez lire cet article en cliquant ici, je vous donne des idées toutes simples pour travailler chaque activité.

  • Donnez vous en plus une date butoir après laquelle vous sélectionnerez une autre activité . Cela vous permettra de savoir où vous aller et vous rassurera.

 

 

 Trouver une plate forme de loisirs dans laquelle vous trouverez du contenu dans la langue que vous voulez apprendre.

Loisirs au sens positif. C’est à dire un contenu qui va vous permettre d’être confronté à la langue cible dans un cadre détendu et vous permettre de l’éloigner du cadre strict de l’apprentissage. Une langue, c’est fait pour parler et communiquer, vous ne pouvez donc pas rester dans les livres ou cahiers.

Je vous donne des exemples :

– Youtube où vous avez des vidéos sur pas mal de sujets dans différentes langues… Tapez le nom d’un sujet qui vous intéresse dans la langue que vous apprenez et observez le résultat. Vous trouverez forcément quelque chose qui vous convient.

– Netflix, Amazon Prime, Je ne suis pas sponsorisée, je sais que c’est payant et que vous n’y avez pas forcément accès. Kein Problem, no stress, il existe d’autres choses. Mais si vous avez cette possibilité, exploitez la!  L’énorme plus de ces plates formes, c’est que vous pouvez très facilement regarder du contenu très varié dans une langue étrangère. Vous pouvez mettre des sous-titres, les enlever très facilement …C’est une chance par rapport à quelques années en arrière.  ( Souvenez nous: les Dvds, les streamings, les piratages… un peu galère non? )

– Duolinguo : J’aime bien ce site qui vous permet de réviser une langue en quelques minutes par jour. C’est simple, ludique, vous pouvez même vous lancer des défis entre copains. Peut être moins fun qu’une série mais complémentaire sans aucun doute.

– Ce ne sont que 3 exemples parmi une grande variété existante, vous trouverez forcément quelque chose !

Quand vous avez trouvé un contenu qui vous convient, : mettez en place des rappels pour y aller le plus souvent possible. Tous les jours idéalement mais je sais que c’est compliqué. (Essayez 3 fois par semaine minimum? ) Cela peut vous paraître beaucoup et ce sera sûrement difficile au début mais c’est la clé pour progresser sereinement et efficacement. Plus vous le faites régulièrement, plus votre cerveau créera une habitude et rentrera facilement dans l’activité. Profitez donc bien de l’énergie de la rentrée pour fixer ce rendez–vous avec les langues, comme si vous aviez une séance de sport ou une rencontre avec des amis.

people-3281583_640

 

Visualiser un objectif clair que vous voulez atteindre en apprenant cette langue.

 

  • Inscrivez vous une image en tête qui vous fait rêver.( vous pouvez aussi dessiner ou imprimer une image qui représente cela pour la visualiser le plus souvent possible)

Je vous donne un exemple personnel : Quand j’ai commencé à apprendre l’allemand, mon rêve a rapidement été de devenir bilingue. J’avais trouvé cela tellement dur de ne pas pouvoir comprendre des conversations quand j’étais en Allemagne pour la première fois que mon objectif était simple : Parler allemand de manière fluide et comprendre les conversations de la vie courante.

M’imaginer dans cette situation me reboostait et me donnait envie de tout faire pour y arriver, malgré les difficultés. ( Oui oui, je sais ce que c’est, je suis aussi passée par là, c’est normal et bonne nouvelle, vous pouvez aussi y arriver)

  • Récompensez vous quand vous atteignez des paliers et dites le  autour de vous : Pas pour vous la raconter mais parce que vous pouvez être fier(e) de vous. Et que ça fait du bien de reconnaître nos réussites.

 

 

board-2433982_640

Cette liste n’est pas exhaustive, a simplement pour but de vous donner des idées pour vous encourager à vous lancer dans l’apprentissage d’une langue. Parce que oui ça peut être dur, décourageant. Mais ça peut aussi être fun, motivant, positif et c’est le message que je veux vous faire passer.

Et vous, quelles sont vos astuces personnelles? Dites le nous en commentairesSmile.

Et si cet article vous a plu, partagez le à des personnes qui se lancent ou qui reprennent l’apprentissage d’une langue à la rentrée !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *